Préparer un séjour, idées pour s'évader

Circuit culturel Milanais : quelques églises à ne pas manquer

Circuit culturel Milanais : quelques églises à ne pas manquer

Déc 20, 2011

L’église Santa Maria delle Grazie à Milan

Située sur un ancien oratoire, la Sainte Marie des Graces est une construction vieille de 1494. De nombreux architectes et artistes décorateurs se sont succédé dans sa construction et sa décoration. Le premier architecte répond au nom de Guiniforte Solar. Plus tard, est intervenu Bramente pour l’actuelle abside. En effet, l’ancienne a été détruite sous la demande de Ludovic Sforza. En 1886, l’église avait besoin d’être rénovée, aussi les responsables de l’époque ont fait appel à Luca Beltrami pour ses nombreuses expériences. La décoration de l’ensemble de l’intérieur a été confiée à Guadenzio Ferrarri. Giovanni Batista Crespi est le créateur de la peinture de Vergine delle Grazie mise en valeur à l’entrée. Santa Marie expose également de nombreuses peintures dont la plus convoitée est« La Cene » de Picasso. Le musée est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h45 (ticket à 8€).

L’église San Lorenzo Maggiore de Milan

L’église Saint-Laurent du Martyr est une rescapée du feu lors d’un grave incendie au IVème. L’intérieur de l’église est surprenant et riche en histoire. La présence des colonnes plantées à l’envers à côté de l’hôtel a par exemple surpris plus d’un. Il s’agit en fait d’une image associée à la prospérité de la religion chrétienne face aux païens. Les murs de San lorenzo sont décorés par des fresques et des mosaïques. L’église dispose aussi d’un coin funéraire où reposent les restes de Saint-Aquilin. Il a été placé au dessus de l’autel dans un cercueil en verre. Vous pouvez accéder au passage souterrain de ce monument en empruntant l’escalier près de l’autel. Ce monument est ouvert du lundi au samedi de 7h30 à 12h30 et de 18h45 à 2h30. Et le dimanche, il est ouvert à 9h30. Vous pouvez accéder gratuitement à ce site religieux.

La Chapelle de S. Aquilino

La Chapelle de S. Aquilino fait partie de l’ensemble structural de la Basilique San Lorenzo Maggiore. Il s’agit d’un bâtiment à huit côtés. Elle conserve encore jusqu’à aujourd’hui sa forme d’antan. Le dôme de la chapelle est inspiré de l’architecture du IIème. En effet, il prend une forme arrondie. On a également utilisé un mélange d’argile et de terre pour façonner ce dôme. Comme dans la majorité des constructions de l’époque, le marbre et les mosaïques sont fréquemment utilisés. Arrivé à l’intérieur de l’Atrium, vous êtes face à des mosaïques représentant des personnages saints et des icônes du christianisme. Il s’agit entre autres des Apôtres, des chefs de tribus de la Terre Sainte et des Martyrs. La Coupole présente également des mosaïques du Christ ressuscité entouré par les douze Apôtres.

2 commentaires

  1. Vincent /

    C’est un circuit touristique très intéressant, la découverte de ces églises est primordiale si on passe dans le coin.

  2. Brenda /

    Milan est vraiment une ville culturelle et touristique que j’adore. En effet, si vous passer là-bas ne manquez pas ces magnifiques monuments cités dans l’article, vous ne regrettez pas votre visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *