Préparer un séjour, idées pour s'évader

Quelques sites préhistoriques turcs

Quelques sites préhistoriques turcs

Fév 28, 2012

La Turquie est une destination de rêve pour la richesse qu’elle présente en matière d’histoire et de culture. Quand on passe un séjour dans ce beau pays, visiter les sites préhistoriques est une des activités incontournables. Plonger au fond de l’histoire de la Turquie est en effet le moyen par excellence de découvrir tout le charme de cette destination ensorcelante.

Bogazkoÿ – Hattusa, la ville des temples

Pour vous rendre à Hattusa, prenez la direction nord-est au départ d’Ankara. Hattusa se trouve alors à 150 km au nord-est d’Ankara. C’est surtout la capitale de la monarchie Hittite. On comptait un peu plus de 70 temples existant dans la cité, les lieux de culte de la religion Hittite. Actuellement, on peut admirer sur place des ruines d’une enceinte développée et qui était autrefois bâtie sur un talus. Les vestiges archéologiques que l’on peut contempler actuellement datent du 13ème et du 14ème siècle avant Jésus-Christ. Si vous y allez un jour, je vous conseille de prévoir d’autres visites parce que le site est relativement petit. On peut en faire le tour assez rapidement

Kanesh, la ville moderne de Kultepe

Kanesh est localisé à 20 km au nord-est de Kayseri. C’était le comptoir marchand Assirien et la ville a été détruite au 18ème siècle avant Jésus-Christ et abandonnée jusqu’à l’époque néo-hittite. Ensuite elle devient une ville phrygienne pour se transformer en une cité grecque et romaine. De nombreuses tablettes écrites par les marchands Assyriens ont été découvertes dans la ville entre 1950 et 1850. Il faut aussi noter que le karum des Assyriens était campé à Kanesh. Bref, c’est une étape indispensable lors d’un circuit sur le thème de la préhistoire en Turquie.

Hacilar, le cimetière néolithique

En allant vers le Sud Ouest, Hacilar se situe à 25 km de Burdur. Hacilar était à la fois un endroit de logement et de cimetière paléolithiques. Il s’agit d’un centre d’installation de l’âge néolithique en Anatolie. Les premiers ouvrages de cuivre, de pierre et de poteries ont été découverts à Hacilar. Les plus vieux signes d’agriculture ont également été retracés dans cette localité et cela date de 7040 avant Jésus-Christ. Par ailleurs les habitants de la ville ne connaissaient pas encore la céramique à l’époque, ils ont usé des ustensiles en bois et en pierre. Je trouve aussi que c’est une étape intéressante de ce type de circuit.

Yumuktepe, niché dans la plaine d’Adana

Yumuktepe est localisé à Mersin, juste à côté du port moderne. Le site archéologique compte 33 niveaux archéologiques depuis la préhistoire ancienne. Le site a été bâtit il y a 9 000 ans. Yumuktepe a été exploré de 1936 à 1938 et les objets trouvés dans le site ont été exposés dans le musée de Mersin. Pour les passionnés, ce site est incontournable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *