Préparer un séjour, idées pour s'évader

Tourisme insolite : découvrir Naples souterraine

Le théâtre Gréco-romain de la Naples souterraine

Le théâtre Gréco-romain figure dans la liste des galeries souterraines de Naples. Il fait d’ailleurs parti des plus anciennes car ce monument date du IVème siècle avant J-C. L’identification du théâtre doit son nom au poète Publius Papinus Statius à travers une lettre destinée à son épouse. Dans sa lettre, le poète décrit l’emplacement du théâtre en le situant derrière le temple des Dioscures au sommet du forum. Ce grand théâtre souterrain s’étend jusqu’à la rue Anticaglia. L’architecture du théâtre est solide. En effet, la partie extérieure du bâtiment est soutenue par deux arches qui donnent du style aux édifices. Le circuit souserrain de Naples permet d’accéder à l’église San Paolo Maggiore ou du moins en ce qui en reste. Cette ancienne église est localisée sur la Via dei Tribunali.

La Via Sant’Anna di Palazzo

La Naples souterraine rassemble des passages souterrains datant d’il y a 5 000ans et étendu sur 40km. Ces galeries témoignent des activités humaines dans ces sous-sols durant la préhistoire. Certaines d’entre elles datent de la seconde guerre mondiale. Comme le cas notamment de la rue Sant’Anna di Palazzo. Il s’agit d’un endroit enfuit à 40m de profondeur et pouvant accueillir jusqu’à 4000 personnes. Cette partie de Naples souterraine a servi de refuge aux napolitains durant la deuxième guerre mondiale. En effet, les occupants ont laissé des traces, des graffitis notamment, permettant de définir cette période. De plus, celle-ci à été identifiée en se référant au style des toilettes encore intact sur le lieu.

Voyage souterrain à Naples

Une descente à plus de 40m sous la Piazza San Gaetano vous amène à un sous-sol vieux de l’antiquité romaine. Il s’agit d’un réseau souterrain de citernes permettant aux habitants d’avoir accès à l’eau du fleuve Serino. Suite aux travaux de construction d’aqueduc du temps d’Auguste, un nouvel aqueduc a été construit au XVIIème siècle pour faciliter encore plus l’accès à l’eau du fleuve. Finalement, le Souterrain Bourbonien constitue le plus récent parcour et aussi la dernière découverte souterraine de Naples. Actuellement, le site est encore fermé au public pour des réaménagements. Il a été découvert en 2008 et remonte au XIXème siècle. A l’origine, le passage était réservé à la famille royale. Il relie effectivement la Caserne Vittoria à la Piazza del Plebiscito. Et durant la seconde guerre mondiale, les napolitains s’en servaient comme abri. Le Souterrain Bourbonien est situé sous le Monte Echia.

un commentaire

  1. Margot /

    J’ai récemment été en Italie et j’ai été vraiment surprise de voir ces sites sous-ternaires à Naples, la Piazza San Gaetano était celle qui m’a plu, c’est incroyable de voir des choses antiques encore présentes jusqu’à aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *